Interfaces

ELCA est en mesure de vous aider dans la définition, la réalisation ainsi que le test des interfaces, notamment au moyen de simulateurs.

De nos jours, pratiquement plus aucune application informatique ne peut fonctionner sans échanger des informations avec d’autres systèmes de manière plus ou moins fortement connectée. La maîtrise des échanges est un point clé pour l’amélioration des processus de travail et la diminution des erreurs de traitement.

De bonnes interfaces doivent être orientées métier c’est à dire en ligne avec les processus à implémenter. Les données à échanger, leur sensibilité, leur criticité doivent être analysées et bien conçues, particulièrement dans les cas de plus en plus fréquents où plusieurs systèmes se partagent la gestion de certaines données, sans qu’on puisse déterminer clairement qui en est le propriétaire. Il faut dans ce cas organiser la possible mise à jour concurrente des mêmes données.

Lorsque les échanges entre systèmes deviennent réguliers, il faut arbitrer entre des échanges individuels, plus flexibles, et des échanges en batch, plus efficaces, qui, seuls, supporteront la montée en charge. Il y a lieu également de choisir entre des interfaces synchrones ou asynchrones.

Un des aspects les plus difficiles à gérer avec les interfaces concerne l’analyse et le traitement des erreurs. Lorsque deux systèmes ne communiquent pas de la manière attendue, il faut disposer des outils permettant d’isoler la cause. Qui en est responsable : l’émetteur, le récepteur ou le canal de transmission ? Seule une conception soignée et une instrumentalisation du code permettront d’en savoir plus de manière efficace. Lors de la conception, nous développons également des simulateurs qui nous permettront de mettre au point et de valider un système, même en l’absence des systèmes externes avec lesquels il doit s’interfacer.

Les interfaces sont similaires à des contrats, pas seulement du point de vue technique, mais également du point de vue organisationnel et opérationnel.