La réalité augmentée est prête pour l’industrie

La fusion du monde virtuel et du monde réel occupe la société depuis quelques années : la réalité augmentée (RA) n’est plus un terme abstrait. En effet, la magie peut être transférée au processus de travail de manière porteuse de valeur.

02.12.2019

Jusqu’alors, la technologie a été utilisée principalement dans le domaine du divertissement et de la publicité pour mettre en œuvre des campagnes destinées à susciter l’étonnement et à apporter un peu de magie dans le monde. Pokémon Go en a été l’une des premières illustrations. Cette utilisation a permis à la réalité augmentée (RA) d’entrer dans la conscience du grand public, mais elle exploitait jusqu’alors seulement peu des possibilités que la RA peut apporter à l’économie et à l’industrie.  

L’explication de la réalité augmentée (RA) réside dans le nom même de la technologie. La réalité augmentée permet d’augmenter notre réalité avec des contenus numériques supplémentaires fournissant des informations qui ne sont plus indiquées séparément, mais constituent un tout. Quand je me trouve, par exemple, dans une nouvelle ville et je ne connais pas mon chemin, je consulte une carte sur mon smartphone. Cette même navigation sera sensiblement simplifiée par la réalité augmentée. La caméra identifie mon environnement, l’application sait où je souhaite me rendre et m’indique des panneaux, comme s’il s’agissait de la signalisation du monde réel. La reconnaissance automatique du monde et la présentation contextuelle des informations requises permet de simplifier le processus, de l’écourter et de le rendre plus convivial.

Quiconque souhaite essayer une telle application peut dès aujourd’hui tester l’application en réalité augmentée des CFF .

 

FILAR : un exemple du domaine de l’énergie et des multimédia

Dans le domaine de l’économie, la réalité augmentée a également l’objectif d’intégrer les contenus numériques au monde réel de manière aussi harmonieuse que possible afin de soutenir certains processus et d’éliminer les étapes de travail inutiles. C’est dans cet objectif qu’a été développée l’application FILAR d’ELCA Informatique SA qui simplifie sensiblement le travail sur les infrastructures énergétiques et multimédia sur terre et sous terre.

Filar_app

Il est possible de montrer, sur l’exemple de FILAR, où se trouvent les avantages de la réalité augmentée dans le soutien des processus de travail. Lorsque des ouvriers doivent réparer des conduites souterraines, ils creusent le sol au bon endroit et ouvrent les tracés pour accéder aux conduites. Identifier l’endroit précis peut prendre jusqu’à 30 minutes. Les ouvriers comparent la rue aux plans et doivent la mesurer jusqu’à ce qu’ils puissent marquer l’endroit où creuser. FILAR se charge de cette étape en grande partie à leur place. Par une localisation intelligente, l’appareil sait où il se trouve dans la rue et peut indiquer via l’image caméra où se trouvent les tracés sous la rue. Grâce à l’extension de la réalité avec des contenus numériques, il n’est plus nécessaire de consulter des cartes ni de mesurer la rue. Trouver le bon endroit ne dure plus 30 mais seulement 10 minutes par cas. Il est ainsi possible d’économiser plusieurs heures par jour.

FILAR n’aide pas uniquement pour la localisation. Des éléments supplémentaires tels que les boîtiers électriques, les lampadaires et les raccordements domestiques sont visualisés. Il est possible de voir en un instant quels éléments sont reliés entre eux sans devoir consulter les plans séparément. Les défauts peuvent être directement saisis sur l’objet et, grâce à la localisation via la RA, ils rejoignent le bon endroit dans la banque de données, sans qu’il soit besoin d’enregistrer des données supplémentaires. La clé ici sont des informations contextuelles. Grâce à la connexion directe entre contenus numériques et monde réel, il n’est plus nécessaire de les comparer.
 

L’évolution rapide du matériel
La réalité augmentée est là pour simplifier le travail. L’objectif est d’intégrer au travail quotidien la réalité augmentée comme un élément naturel et de soutien. La commande manuelle est le défi des technologies utilisées jusqu’alors telles que les smartphones ou les tablettes. Les lunettes de réalité augmentée, également appelées « wearables » ou « headsets », offrent la possibilité de disposer de ses deux mains pour travailler librement. Ces prochaines années, ces lunettes deviendront le matériel privilégié pour la RA dans le secteur économique et ouvriront de nouvelles opportunités.
 

Un bénéfice pour le service des automobiles
Le service des automobiles pourrait également profiter de cette possibilité. Le papier, les ordinateurs fixes et plus récemment également les tablettes sont encore souvent utilisés pour le contrôle des véhicules afin d’indiquer aux experts les étapes de travail et de documenter les résultats des contrôles. Ces solutions présentent certains inconvénients qui interrompent souvent les experts dans leur travail. Une solution embarquée dans les lunettes de réalité augmentée pourrait résoudre ce problème. Au lieu d’afficher les étapes de travail ou les documents du véhicule sur un écran supplémentaire, ces informations pourraient apparaître directement dans le champ de vision de l’expert grâce aux lunettes RA. Les résultats des vérifications peuvent être saisis par commande vocale. C’est particulièrement pratique lorsque l’expert inspecte, par exemple, le dessous du véhicule avec une lampe de poche et qu’il doit avoir les deux mains libres pour travailler. Par commande vocale, la solution RA peut documenter tous les contenus importants. Il n’est plus nécessaire de recourir à la liste sur un appareil séparé ou un document papier et le taux d’erreur est réduit par la documentation directe. Les processus de travail sont écourtés, simplifiées et numérisés sans besoin de passer d’un support à l’autre.

 

D’autres industries profitent de la réalité augmentée (RA)
Le soutien des applications RA s’avère judicieux pour le service des automobiles, mais également pour d’autres industries dans lesquelles des spécialistes doivent réaliser et documenter des processus complexes. Quand les mains doivent rester libres pour travailler, quand il est compliqué de comparer des documents et des check-lists séparés ou quand il est nécessaire d’afficher des instructions, la réalité augmentée soutient le travail de manière significative. Voici une sélection des domaines d’utilisation dans lesquels la RA peut générer une plus-value importante. Il existe, dans certains secteurs, des solutions ou des prototypes qui seront continuellement développés au cours des prochaines années.

  • Production manuelle : dans le domaine high-tech, notamment pour la fabrication manuelle de pièces de grande précision où le respect et la documentation rigoureux des processus de travail sont responsables de la qualité.
  • Maintenance des machines : la RA permet d’impliquer des spécialistes dans l’assistance à distance pour les travaux de maintenance et les réparations. Les dépannages peuvent ainsi être réalisés immédiatement, même par un personnel moins qualifié.
  • Technique du bâtiment : l’utilisation de la RA dans la construction et la maintenance, l’utilisation des données 3D par les systèmes CAD et la superposition virtuelle avec le bâtiment réel offrent une plus-value notable pendant la phase de construction et, ultérieurement, la maintenance (recherche d’erreurs, travaux de réparation).

Contactez-nous pour plus d'informations.

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies similaires ayant pour finalité la réalisation de statistiques de visites sur notre site (tests et mesures d'audience, de fréquentation, de navigation, de performance), mais également de vous proposer des contenus et annonces ciblés et adaptés à vos centres d'intérêt.

Nos cookies ont été mis à jour. N'hésitez pas à mettre à jour vos préférences.

fermer
save

Gérer vos préférences cookies

Mettre à jour vos préférences cookies

Vous pouvez vous informer sur la nature des cookies déposés, les accepter ou les refuser soit globalement pour l'ensemble du site et l'ensemble des services, soit service par service.

OK, tout accepter

Flux de visiteur

Ces cookies nous offrent un aperçu des sources de trafic et nous permettent de mieux comprendre nos visiteurs, tout en garantissant leur anonymat.

(Google Analytics et CrazyEgg)

Nouveau

Outils de partage

Les cookies de médias sociaux permettent de partager des contenus sur vos réseaux préférés.

(ShareThis)

Nouveau

Connaissance du visiteur

Ces cookies sont utilisés pour suivre les visiteurs sur les sites Internet.

Ils doivent nous permettre d’offrir à nos visiteurs identifiés davantage de contenus pertinents et ciblés (ClickDimensions) et d’afficher des publicités susceptibles d’intéresser les utilisateurs (Facebook Pixels).

 

Nouveau
Pour plus d'informations relatives à la protection de données, cliquez ici.